vendredi 11 mai 2012

Cake aux orties et au gouda

Je ne sais pas si vous avez un petit coin de verdure fleuri chez vous, mais pour qu il soit très joli, 2 solutions : les désherbants ou vos petites mains.

J'ai dans mes lavandes, un très "joli" pied d'ortie. A diverses reprises j'ai lu des recettes les utilisant. Testons !
J'ai ainsi essayé la soupe aux orties et ce week-end le cake aux orties et au gouda. La recette est extraite du livre "Cake Show de Sophie" de S Dudemaine.


Pas de photo, je l'ai fait pour répondre à une invitation, servi à l'apéro, j'ai tout juste gouté une petite part. Je l'ai trouvé très bon, pas sec. Essayez et si vous n'avez a d'ortie remplacez  les par quelques feuilles d'épinards.  (Photos ajoutées)

Cake aux orties et au gouda 

Pour 10 personnes

Ingrédients :
 
3 œufs
150 g de farine avec poudre levante incorporée ou 150 g de farine + 1 sachet de levure
10 cl d’huile de tournesol
13 cl de lait entier ou demi-écrémé
100 g de gruyère râpé
Sel et poivre
200 g de gouda ou mimolette
1 grosse poignée d’orties



Préchauffez le four sur chaleur tournante à 180 ° C ou th. 5/6

Dans un saladier ou votre robot, mélangez les œufs avec la farine.


Incorporez l’huile petit à petit puis le lait préalablement chauffé au micro-ondes 1 minute.

Ajoutez le gruyère et mélangez. Salez et poivrez.

Effeuillez, lavez et épongez les feuilles d’orties.

Coupez le gouda en dés.

Incorporez l’ensemble à la base.

Versez la préparation dans un moule à cake antiadhésif de 26 cm garnie de papier cuisson et huilé, ce qui facilitera le démoulage et mettez au four pendant 45 minutes

Démoulez tiède. Dégustez chaud ou à température ambiante soit à l'apéro soit avec une petite salade en diner du soir.


Cueillir des orties est très facile … avec une paire de gants. La recette précise que le piquant disparait dès qu’elles sont plongées dans l’eau … taratata … elles piquent encore un peu.  Donc, gants, les laver dans la passoire, et utilisez des pinces. N’utilisez que les jeunes feuilles qui se trouvent en haut des plantes, ce sont les plus tendres.
L’ortie se cuisine comme les épinards, délicieux en soupe également !