lundi 25 novembre 2013

Pastilla de ... faisan

Je suis beaucoup moins présente sur mon blog, simplement parce que ma petite Maman a besoin d'être fort entourée. Je cuisine toujours, et vis de belles expériences comme la Masterclass de Michalak, mais il me reste peu de temps pour les partager avec vous. 

 Dimanche dernier, alors que nous étions heureux de nous retrouver en famille autour de Maman, à ma grande surprise car elle ne sort pas et donc ne fait aucune course,  j'ai trouvé dans le frigo un sac et l 'ouvre.  Grande surprise ! Une bête à plumes, pas très reconnaissable au premier coup d’œil ! 
 " Maman explique moi  ... "
 " Cadeau de la Société de chasse " 
Une coutume, Maman continue depuis des années à les autoriser à chasser sur ses terres !  
" Ok et c'est quoi ? "
" un faisan "
" et c'est vraiment bon ? " 
 Sous-entendu, l'effort à venir de plumer, vider ... vaut il réellement  la peine ? 
  " Bien sûr "
 Ok. Donc là plus d'excuses, il faut trouver une solution. Petite Maman,  malgré toute sa volonté de tout faire, en est incapable actuellement . Il  me reste de vagues souvenirs d enfance, j'aidais Maman à plumer les poulets, mais pas plus! 
" Faisan, c'est pareil ! "
 Bon je vais essayer ! J'interroge Mr Google pour vérifier et hop ....



vendredi 6 septembre 2013

Cupcakes saveur italienne ... et pourquoi pas !

Et pourquoi pas des cupcakes salés ! une bonne idée à essayer en version mini pour un apéro, ou comme sur la photo pour un brunch, en entrée ou avec une salade. Personnellement, je l'ai servi sur une assiette accompagné d'une salade de roquette avec des pignons de pin et du parmesan, un verre de gaspacho et du jambon fumé. 



CUPCAKES, SAVEUR ITALIENNE 


Ingrédients pour 12 cupcakes 
Moule : Grande plaque 12 empreintes briochettes ou muffin flexipan 

Pour la pâte :
- 250 g de farine
- 1 sachet de levure chimique
- 120 g de beurre
- 4 œufs
- 120 ml de lait
- sel/poivre
- 100 g de Parmesan
- 120 g tomates confites
- 20 feuilles de Basilic
- 12 brins de ciboulette

Pour la déco :
- 375 g de fromage frais (type Philadelphia ou St Môret)
- 6 tomates cerises
- 12 feuilles de Basilic
- Sablon de Tomates (Olivers & Co) ou à défaut des graines de pavots  

Préchauffez le four à 165 °C.
Mélangez la farine, la levure, le beurre fondu, les œufs et le lait. Salez et poivrez.
Ajoutez les tomates confites coupées en cubes, le basilic et la ciboulette ciselés puis le parmesan. Mélangez.
Répartissez  cet appareil dans vos empreintes briochettes et enfournez pour 25/35 minutes à 165 °C selon le four.

Pendant la cuisson des cupcakes, mélangez le fromage frais au basilic très finement
ciselé. Remplissez une poche à douille de cet appareil et réservez au frais. Personnellement je ne l'ai pas fait. Dressez le fromage au basilic sur les cupcakes complètement refroidis avec votre poche à douille ou avec une fourchette en dessinant des rayures en rond. 
Saupoudrez de Sablon de tomate ou à défaut de graines de pavot, d'écorez d'une demi-tomate cerise et d'une feuille de basilic et d'un petit morceau de parmesan. 


Conservez au frais jusqu'à dégustation.

Vous pouvez également utilisé des petites caissettes que vous déposez pour la cuisson dans les moules à muffin, flexipan toujours ! 
Petit coucou à ma conseillère flexipan qui m'a gentiment donné cette recette et régalez vous !

jeudi 22 août 2013

Tarte aux abricots et au romarin

C'est la saison des abricots, voici la recette d' une tarte délicieuse ! 
et si vous disposez de peu de temps, utilisez une pâte toute faite, feuilletée, brisée ou sablée, comme vous préférez !




Ingrédients 
8 à 10 abricots
1 branche de romarin
 30 g d'amandes en poudre
30 g de sucre glace



Pour la pâte
250 g de farine
 125 g de beurre + 1 noix
125 g de sucre + un peu
30 g d'amandes en poudre
1 petit œuf


La  Recette de la Tarte aux Abricots et au Romarin


Mettez le beurre en morceaux, la farine, le sucre, le sel et les amandes en poudre dans le bol d'un robot et mixez à grande vitesse pour obtenir un mélange sableux.

Ajoutez l’œuf entier et mixez par à-coups jusqu'à ce que la pâte forme une boule et se détache des parois du bol. Enveloppez-la dans du film alimentaire et placez-la dans le réfrigérateur au minimum 1 h ou dans le congélateur 10 min. Vous pouvez aussi la faire la veille.

Allumez le four th. 6/180° et beurrez un moule à tarte. Étalez la pâte sur le plan de travail fariné et piquez-la avec la fourchette.

Mettez-la dans le moule, côté piqué vers le fond. Égalisez les bords et mettez au frais.

Lavez et épongez les abricots. Ouvrez-les et retirez les noyaux.

Mélangez le sucre glace et la poudre d'amandes dans un bol. Sortez le moule et étalez le mélange sucre-amandes sur la pâte.

Disposez les abricots dessus, côté bombé vers la pâte et répartissez le romarin coupé. Saupoudrez d'un peu de sucre et faites cuire dans le four 30 min environ.

Laissez tiédir avant de démouler sur un plat. Régalez vous !




mardi 13 août 2013

Fontainebleau

Les vacances sont terminées ... j'ai testé quelques recettes et je vais les partager avec vous. Celle-ci en priorité car de saison.

Ce Fontainebleau m'a été inspiré par Pierre MARCOLINI  qui présentait l'émission  télévisée " Qui sera le prochain grand pâtissier " sur RTL  Il a évoqué cette recette de Fontainebleau  qu'il dégustait enfant, au coulis de fruits rouges, servi dans des grands vases. 

Disposant de fraises, framboises du jardin de Villers mais aussi de cassis de notre jardin,  je l'ai réalisé en doublant les proportions et en utilisant un seau à Champagne. Bel effet auprès de mes invités en le disposant au milieu de la table ! Servez avec une grande cuillère. 



Pour 6 personnes

Ingrédients :

600 g de fruits rouges
3 CS de sucre en poudre

200 g de fromage blanc
30 cl de crème fraîche entière liquide très froide
6 CS de sucre glace
1 sachet de sucre vanillé
des meringues ( faites par vous-même ou achetées chez votre boulanger)

La recette du Fontainebleau


Mélangez les fruits avec le sucre  en poudre et les laissez mariner leur propre jus au frais au moins 2 heures Vous pouvez en prélever une partie pour faire un coulis en les mixant avec  3 CS de sucre glace

Versez la crème liquide très froide (placée au congélateur au moins ¼ d’heure) dans un saladier et fouettez la en Chantilly bien ferme ! Vous pouvez utiliser un robot. Incorporez le sucre vanillé et 3 CS de sucre glace tout en fouettant.

A l’aide d’une spatule, incorporez délicatement le fromage blanc à la Chantilly. 

Déposez une couche de crème au fond du seau à Champagne , puis une belle cuillerée de fruits rouges puis quelques meringues. Recommencez l’opération . Terminez par des fruits rouges et décorez avec une meringue ou une feuille de menthe. Servir bien frais !

Vous pouvez évidemment servir également dans des verrines. 

mercredi 17 juillet 2013

Le FLAN PARISIEN de Christophe MICHALAK

C'est en regardant sur France 2 l' émission "Qui sera le prochain grand pâtissier" et en revoyant Christophe Michalak que j'ai pensé à cette recette de flan qui a la particularité d'être sans pâte brisée. 


Ingrédients 

Pour 4 à 6 personnes 


50 cl de lait
25 cl de crème fleurette
125 g de sucre semoule
100 g de jaunes d’œufs (5 à 6 œufs)
50 g de maïzena
Un cercle à pâtisserie de 18 cm de diamètre.

 



La Recette du Flan Parisien de Christophe MICHALAK


Portez à ébullition le lait et la crème.

Mélangez dans un cul de poule les jaunes le sucre et la maïzena, versez dessus le lait bouillant, la crème, puis reportez sur le feu. 
Laissez cuire 30 secondes après la reprise de l’ébullition. Surveillez et mélangez pour que la préparation n'attache pas au fond de la casserole.

Débarrassez dans un plat à gratin, filmez au contact et laissez refroidir complètement.

Beurrez et farinez le cercle, posez-le sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier siliconé. Préchauffez le four à 180°.

Fouettez la crème froide pour l’assouplir et versez-la dans le cercle que vous aurez au préalable beurré et fariné. Lissez à la spatule coudée.

Enfournez pendant 35 minutes environ. La surface du flan doit être d’une belle couleur caramel avec quelques taches noires.

Laissez refroidir sur une grille puis glissez un cercle en carton adapté sous le flan avant de le mettre sur le plat de service.

Régalez-vous !


Photo avec Christophe Michalak qui me dédicace son dernier livre
 " Le Gâteau de mes rêves" 
lors du Salon du chocolat en  2013

jeudi 20 juin 2013

André VAN BEEK à La Neuville Vault

Bien que mon blog soit plutôt destiné à vous donner mes recettes préférées, j'aime aussi partager avec vous quelques expositions. 
J'en profite pour vous préciser que le message le plus lu est celui sur l'exposition de Joana Vasconcemos au Chateau de Versailles.

Pour la première fois je vous recommande une expo très courte dans un petit village qui me tient a cœur dans l'Oise.


Venez vite découvrir ce peintre si vous ne le connaissez pas !  www.andrevanbeek.com 
Entrée gratuite. Venez nombreux ! 

Cette expo est également accompagnée d'une conférence sur la vie de Philéas  Lebesgue par François Beauvy les 22 et 23 Juin 2013 a 15 h et 17 h dans la propriété de Philéas Lebesgue à La Neuville Vault .


Le dimanche est également proposée une randonnée pédestre accompagnée de 12 km par les chemins ruraux de Bonnières  et La Neuville Vault
Renseignements et inscription : auprès de l'office de tourisme : ot.picardieverte@wanadoo.fr

mercredi 19 juin 2013

Petites Madeleines à la vanille



Recette de base 


Vous pouvez ajouter suivant vos goûts des zestes de citron, oranges, ou de l'extrait d'amande amère, de la pâte à pistache ...

œufs
150 g de sucre
150 g de farine tamisée
125 g de beurre
2 c à café de levure
1 à 2 gousses de vanille 

Mélangez les œufs et le sucre.

Ajoutez la farine tamisée et la levure, la vanille puis le beurre fondu

Laissez reposer la pâte une heure au frais.

Préchauffez votre four a 200 degrés

Disposez 1/2 c à café de pâte dans chaque alvéole du moule à Madeleine. J ai utilisé le moule petites madeleines de Gobel et un moule en silicone 

Cuisson four 7 minutes

Résultats : moule Gobel parfait, elles se démoulent très  bien si vous n'oubliez pas de beurrer la plaque au preéalable
Moule silicone : démoulage parfait, madeleine moins dorée en dessous 

Il vous restera de la pâte, la mettre au frais pour une autre fournée, je trouve que les madeleines sont bien meilleures mangées dans les heures qui suivent.

Régalez-vous !

Publié avec mon  iPhone 

vendredi 31 mai 2013

Tarte aux fraises, pistaches sur sablé

Pour 6 personnes  ou 5 gourmands  qui vous font de très belles surprises ! 

J'étais heureuse de vous revoir mes petits valencais !

Cette recette est prévue normalement pour une tarte de 24 cm de diamètre, inspirée par la tarte  aux fraises du blog " C'est moi qui l'ai fait " 

Elle demande un peu de travail  et patience mais  vous ne serez pas déçu ...

Choisissez bien vos fraises !  françaises 



TARTE AUX FRAISES, PISTACHES SUR SABLE BRETON


Sablé breton

125 g de beurre demi sel
100 g de sucre
155 g de farine
8 g de levure chimique
3 jaunes d’œufs


Crème à la pistache

170 g de lait
3 jaunes d’œufs
50g de sucre
15g de maïzena
80g de beurre
1 feuille de gélatine de 2 g
50 g de pâte de pistaches


750 g de fraises
1 poignée de pistaches nature
feuilles de menthe ou romarin



Préparation de la pâte

Elle ne sera que meilleure si vous pouvez la faire la veille.

Si vous avez un robot, utilisez la feuille. Versez la farine, la levure et le sucre dans le bol. Ajoutez le beurre coupé en dés . Mélangez pour obtenir une préparation sablée. Vous pouvez également mélangez du bout des doigts.

Ajoutez les jaunes et mélangez juste assez pour former une boule de pâte. S’il fait chaud, mettez-la 30 minutes au frais

Étalez la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé sur une épaisseur de 0,5 cm aux dimensions de votre flanière, si possible avec un fond séparé. En effet la pâte sablée est très friable cuite et difficile à démouler.

Réservez au frais pendant au moins une heure en la protégeant d'un papier sulfurisé.

Préchauffez votre four à 200°C et faire cuire le sablé pendant 10 minutes environ, jusqu’à ce qu’il soit doré.

Sortez-le du four, creusez légèrement la surface à l'aide d'une cuillère a un petit cm de la bordure. Lorsque le sablé est bien froid, transférerez le sur le plat de service.


Crème à la pistache


Mettez la feuille de gélatine dans une tasse remplie d’eau.

Dans le bol de votre robot, mélangez les jaunes et le sucre, petite vitesse, sans les faire blanchir. Ajoutez la maïzena, mélangez juste assez pour l’incorporer.

Versez le lait et la pâte de pistache dans une casserole puis portez à ébullition sur feu moyen. Versez petit à petit dans le bol du robot, tout en mélangeant.

Reversez ce mélange dans la casserole, puis laissez épaissir sur feu doux, tout en mélangeant.

Hors du feu, ajoutez la feuille de gélatine (bien essorée entre vos mains) et mélangez bien.

Laissez tiédir le mélange à 40 ° C , ajoutez le beurre. Cette t° est importante afin de ne pas avoir un mélange qui deviendrait gras.

Mélangez ensuite à l’aide d’un mixeur plongeur, pour alléger la crème.

Réservez au frais pendant 1 heure.


Montage de la tarte

Garnissez votre sablé de crème à la pistache, à l’aide d'une cuillère à soupe en lissant avec le dos.

Réservez au frais pendant 1 heure

Ajoutez les fraises puis les pistaches et quelques feuilles de menthe ou de romarin. Conservez au frais

Sortez la tarte une heure avant de la déguster, et régalez-vous !













mercredi 1 mai 2013

Bar à la Baup

Je fais régulièrement ce plat dès qu'un bar me fait un petit clin  d'oeil sur les étals du poissonnier. 
Je lui ai donné ce nom en souvenir d'un super séjour à l Île de Groix 
Par exemple aujourd'hui pas de haricots verts ! ... et un plat un peu petit ...Je varie la recette en fonction des légumes de saison 





Bar à la Baup

Pour 2/3 personnes


1 beau bar de ligne si possible
1 ou 2 fenouils suivant la taille précuits à la vapeur
2 citrons
2 tomates
2 oignons et quelques gousses d’ail
Champignons
Haricots verts précuits
2  à 3 gousses d'ail
Huile d’olive
Chapelure
Sel fin & poivre



Préchauffez le four th 8 ou 240°

Rincez et épongez le poisson.

Coupez les tomates en 2 et en parsemer 3 moitiés de chapelure. Coupez en quartier les oignons pelés.

Tapissez un plat allant au four  d'une feuille de cuisson.

Déposez dans le plat, le poisson sur des rondelles  de citron et le remplir avec un peu  d'oignons, la demi tomate coupée en quartier, du citron et un peu d'ail en lamelles. 

Entourez le poisson du reste de légumes, l'ail et arrosez d huile d’olive assez largement. Salez et poivrez

Enfournez pour environ 30 minutes. Régalez-vous !


lundi 18 mars 2013

Une île flottante très facile ...

Oui, une recette facile ... comme d'habitude, que je fais depuis très longtemps et appréciée. Sauf par les non-amateurs d'île flottante (coucou Jean Marie !)  j'ai découvert ce mode de cuisson dans un livre acheté il y a plus de 25 ans, qui ne comportait que des recettes à préparer au micro-ondes. 
La recette classique de l’île flottante se fait au four, celle-ci au micro-ondes est in-ra-table !

Côté présentation, d'habitude, c'est vraiment une île flottante Cette fois ci, j'ai essayé de faire des boules avec une boule à glace, elles ne sont pas vraiment réussies, mais très bonne tout de même.

Ma recette de l'île flottante

                                    
6 oeufs    
1/2 l de lait      
1 gousse de vanille à défaut 1 sachet de sucre vanillé
75 g sucre en poudre
80 g sucre glace
1 pincée de sel


Pour le décor, au choix:
 des pralines roses pilées
 du caramel liquide
des amandes effilées 
ou des fruits secs grillés.

dimanche 24 février 2013

SCONES pour le petit déjeuner dominical


Petit -déjeuner, pas de pain. La maison dort encore, vite, je vais préparer des scones. Les anglais les mangent plutôt pour leur goûter, le tea-time plus précisément.  Vite , je prends la recette de Pascale Weeks de  C'est moi qui l'ai fait  mon blog culinaire préféré. J'ai fait en réalité un mélange des ses diverses publications.
Allez vite ... ils vont se réveiller !




lundi 18 février 2013

Mousse au chocolat au siphon

Quand je réalise une nouvelle recette, je commence toujours par les lire 2 fois ; la première pour vérifier si j’ai tous les ingrédients ou presque car je remplace souvent certains ingrédients faute de les avoir en stock. La seconde pour utiliser le moins possible de vaisselle.


Pour cela je pèse très souvent les ingrédients dans le bol ou les saladiers ou un bol mesureur en utilisant la fonction tare. Je me sers des indications du bol que pour les liquides. 
J’ai 2 bols mesureurs de tailles différentes et j’avoue les utiliser très souvent. 
Le verre est en plus compatible avec le micro-onde.


Pour cette recette, inspirée par Christophe Michalak, j’ai utilisé pour peser les ingrédients, un bol en plastique assez haut ayant repéré qu’il fallait mixer les ingrédients.