jeudi 7 août 2014

Pastéis de Nata

Un pastel de nata est une pâtisserie typique de la cuisine portugaise. C’est une sorte de petit flan pâtissier dégusté tiède et servi avec de la cannelle et du sucre glace. Délicieux, nous les avons découvert lors d’un séjour à Lisbonne. Cette pâtisserie a été créée au XIXème siècle par les religieuses du monastère situé dans la petite ville de Belèm. Les moines les vendaient dans une petite boutique proche du monastère.



Celle-ci, depuis 1837, est la seule à vendre les pastéis de Belèm. Les pastéis de nata inspirés de ceux de Belèm sont  proposés aujourd’hui dans les cafés et pâtisseries portugaises


La recette originale, tenue secrète depuis le XIXème, reste bien gardée et les maîtres pâtissiers sont les seuls à la connaître.  Eux seuls, fabriqués par la Fabrico dos pastéis de Belèm, peuvent porter la dénomination originale "pastéis de Belèm".


Rentrée en France, j’ai tenté de les refaire. La recette la plus fidèle, est à mon avis, celle-ci, parue dans le premier numéro de la revue 180°C. publié par Bernard, voyageur, gourmand et perfectionniste..

J’ai enfin compris la technique: en effet, les ronds que formaient la pâte feuilletée me laissaient perplexe.

J'ai utilisé de la pâte feuilletée du commerce. Un jour, peut être, je prendrai le temps de la faire ... 
Allez, à votre tour testez,  et donnez moi votre avis soit dans les commentaires soit dans les appréciations rapides, en bas de la recette !




LES PASTEIS DE NATA 

Ingrédients pour environ 20 pasteis

25 g de Maïzena
15 g de lait en poudre entier
475 g de lait entier

25 g de beurre

1 cc d'extrait de vanille

1 pincée de sel
200 g de sucre
100 g d'eau
1 morceau de zeste de citron non traité
1 bâton de cannelle
100 g de jaune d’œufs (environ 5)
40 g de blanc d’œuf (environ 1)
2 pâte feuilletées rectangulaires (ou un pâton)


Dans un cul de poule, mélangez la Maïzena et le lait en poudre avec un peu de lait. Réserver.

Mettez le reste de lait, le beurre, l'extrait de vanille et le sel dans une casserole et faire chauffer.

Dans une autre casserole, mettez le sucre, l'eau, le zeste de citron et la cannelle à cuire. Portez ce sirop à 112°C.

Versez délicatement le mélange lait, beurre... frémissant sur la Maïzena tout en fouettant.

Dans un bol, mélangez les jaunes et le blanc. Versez un peu du mélange précédent en fouettant, puis versez le contenu de ce bol dans le cul de poule. Ajoutez alors le sirop, en le filtrant dans une passette pour enlever le zeste et la cannelle et évitez ainsi l'amertume.

Préparer un bain-marie. Mettre le mélange à cuire. Tout en remuant, laisser épaissir pendant environ 10 minutes. Personnellement je mets directement sur l'induction à 2 voir 3

Réserver ce mélange dans un pichet étroit et profond. Laisser refroidir, puis placer au frais pendant au moins 1 heure.

Pause : 
faites votre vaisselle, du ménage
regardez mon blog
ou 
prenez votre bouquin pour en lire 1 ou 2 chapitres.
 Pour moi actuellement  " Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire" 
de Jonas Jonasson

Préchauffez le four à 240°C.

Déroulez la pâte pour retirer le film ou étalez-là, si vous avez un pâton. 
Roulez la pâte en boudin d'environ 3 cm de diamètre, et découpez en rondelles d'environ 3 cm. Mettez chaque morceau de pâte à plat dans les moules, n'ayant pas de petits moules à tartelettes rigides, j'ai utilisé un flexipan.  Étalez finement la pâte avec les pouces, en appuyant sur le centre avec le pouce, puis faites remonter la pâte sur les bords progressivement.  

Versez la crème sur la pâte et enfournez pendant environ 20 minutes. Ils doivent être dorés et gonflés.

Démoulez et laissez tiédir avant de déguster. Si vous aimez, saupoudrez de cannelle ! N'ayant pas les moules adéquats, les miens ne sont pas aussi jolis, mais je vous assure qu'ils étaient bons... d'ailleurs ils ont très vite été mangés ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'en pensez vous ? donnez moi votre avis : sur la version mobile cliquer sur "Enregistrer un commentaire" pour accéder au pavé